Lichens

  • Lecanora sp. - Apothécies

    La première séance de microscopie, qui a eu lieu le lundi 31 janvier 2022 à Vic-le-Comte (63), a été l’occasion de prendre en main le matériel (binoculaires et microscopes) et de s’initier à une technique incontournable de l’aventure lichénologique au microscope : les coupes. La séance s’est concentrée sur les coupes d’apothécies*, de taille moyenne comme celles des Xanthoria ou des Physcia ou de petite taille comme celles des Lecanora. Les manipulations de base ont été expliquées pas à pas. Elles se font sous la bino : - On choisit sur l’échantillon de lichen prélevé une apothécie en bon état et placée de telle sorte qu’elle sera plus facile à couper. - Avec la lame de rasoir, on coupe l’apothécie vers la moitié et on élimine ce premier morceau. - On fait ensuite dans le sens de la hauteur des coupes aussi fines que possible (encore plus fin qu’une feuille de papier !). - On choisit la meilleure de ces coupes et on la place dans une goutte d’eau sur une lame. On garde les autres coupes en réserve au cas où … - On recouvre avec une lamelle. - On place cette préparation sous le plus petit objectif du microscope et on augmente progressivement en affinant la mise au point.

  • Apothécie - Coupe avec algues sont bien visibles (en vert).

    Si la coupe a été faite suffisamment fine, on va pouvoir observer les spécificités de l’apothécie qui nous guideront ensuite dans la détermination. Si la coupe est trop grossière, on ne verra qu’une masse sombre car la lumière ne pourra pas passer à travers. (31/01/2021)

  • Apothécie - Coupe

    Une belle coupe d'apothécie (Xanthoria) réalisée par Annie (10/02/2022)

  • Apothécie - Coupe

    Même apothécie (ci-dessus) avec un plus fort grossissement

  • Asques - Spores visibles

    Un microscope couplé à une caméra permet de projeter les préparations des participants et de repérer quelques premiers détails .

  • Spores brunes d'un Physcia

    Asques et spores brunes de maturités différentes

  • Calicium notarisii - Saint Cirgues (43) - sur piquet - Spores

    Les spores sont uniseptées au début puis submurales et de formes souvent irrégulières, comme on le voit ici sur la photo de droite (l'examen microscopique est nécessaire pour le distinguer de Calicium tigillare). Coupe réalisée par Françoise. 10/03/2022

  • Tephromela atra - Piriac sur Mer (44) - sur rocher

    Espèce caractérisé par son hyménium rouge violacé. Asques bien visibles. Coupe réalisée par Chantal. 10/03/2022

  • Thelidium papulare - Périthèces

    La séance de microscopie du 28 avril 2022 a été consacrée pour certains à la découverte des périthèces (organes de fructification un peu particuliers, plus ou moins enfoncés dans le thalle).

  • Thelidium papulare - Coupe de périthèce

    La coupe de la périthèce permet d'observer son enveloppe (appelé excipulum ou pyrénium) et la présence ou absence d'une sorte de chapeau qui le surmonte (involucrellum).

  • Hydropunctaria maura - Coupe de périthèce

    Les périthèces présentent dans leur partie supérieure une petite ouverture (l'ostiole), par laquelle sont libérées les spores lorsqu'elles sont mures.